Le rappeur de Brooklyn -mais  qui vit actuellement en Afrique du Sud- autrefois appelé MOS DEF, s’est récemment assis à Paris pour prêter ses mots dans le cadre d’un teaser de l’exposition « Return of the Mecca: The Art of Islam And Hip-Hop » mise sur pied par Sohail Daulatzai et animée musicalement par Oddisee . L’exposition montre comment la culture Hip-Hop, de ses débuts à aujourd’hui a toujours été profondément influencée par sa relation avec l’Islam.  Mos Def parle du Hip Hop comme étant le

« Seul mouvement culturel du monde qui est connecté a un niveau de masse aux vies des pauvres et opprimés. Ca va plus loin que le divertissement, c’est un message  de vérité, qui a une énergie que le monde peut utiliser pour se positiver.  Originellement, le Hip Hop a toujours véhiculé un message de paix, d’unité, d’amour et d’amusement. « 

Return of the Mecca nous montre comment la culture Hip Hop a été guidée par des figures telles que Malcolm X et Mohammed Ali. Elle présente aussi l’influence de l’Islam sur le Jazz et le mouvement artistique noir des années 1950 à 1970, et de  l’âge d’or du hip-hop (80-90) et jusqu’à aujourd’hui, montre comment les artistes musulmans et beaucoup d’autres sont connectés au monde de l’Islam. A travers des  pochettes de LP et de cassettes, dans les lyrics et samples qui se font l’écho d’un développement personnel social et politique, le Hip Hop a été profondément influencé par la Nation of Islam, Les Five percenters (Nation des Cinq pourcent)  et la religion musulmane de la diaspora africaine.  Lexposition présente des oeuvres d’art de Jamel Shabazz, Ernie Paniccioli, B+, Cognito, Katina Parker, Nema Etebar and Eric Coleman. Un livre commémoratif de l’exposition de 120pages contient un  essay de Chuck D (Public Ennemy) et avec une couverture de Joe Buck. L’exposition est aussi accompagnée d’un mix exclusif de DJ Kaleem DooDirty « Return OF the MECCA« 

 

Que pensez vous de cette affirmation/exposition? L’Islam a-t-il toujours une grande influence dans le Hip Hop d’aujourd’hui?

Que penser de ceux qui opposent Islam et musique? L’Islam a-t-il sa place dans le Hip-Hop?

Lupe fiasco avait déclaré il y a quelques années qu’on le regardait parfois bizarrement dans le rap US parcequ’en tant que musulman il ne boit pas et ne fume pas. En France ça semble plus facile, on voit en effet des rappeurs comme Bakar,  Mysa, Medine et Kery James parler franchement de leur foi, d’autres qui en parlent ne semblent rien y connaître où utilisent l’Islam a des fins promotionnelles et parlent de Diable ou blasphèmes pour l’argent.

source :  http://www.okayplayer.com/news/yasiin-bey-talks-islam-hip-hop-return-of-the-mecca-teaser-video.html

Religieusement votre

Shimikal

Que pensez vous de l article ?