Oprah Winfrey est l’une des femmes les plus riches du monde. Pourtant lors d’un séjour en Suisse une vendeuse aurait refusé de lui vendre un sac pensant qu’il était trop chère pour elle.
Le mois dernier, Oprah Winfrey se rend à Zurich afin d’assister au mariage de la chanteuse Tina Turner. Alors qu’elle faisait des courses dans un magasin de luxe, une vendeuse aurait refusé de la servir : ces sacs à main sont « trop chers » pour vous, lui aurait-elle affirmé. Oprah Winfrey a raconté sur Ora.tv qu’elle avait eu envie de rire et de jouer à Pretty woman en achetant toute la boutique pour damer le pion à la vendeuse mais qu’elle avait finalement renoncé lorsqu’elle a réalisé que celle-ci toucherait alors une commission.

La vedette a alors quitté le magasin, sans provoquer de scandale. Un incident qui témoigne, selon elle, de la persistance du racisme.

Contactée par l’AFP, la propriétaire de la chaîne suisse de boutiques de luxe Trois Pommes, a expliqué qu’il s’agissait d’un malentendu.  « Ma vendeuse a voulu être trop gentille. Elle lui a expliqué qu’il s’agissait d’un sac à 35.000 francs suisses et qu’elle pouvait lui montrer des versions moins chères en autruche, en pur cuir et en velours », s’est-elle défendu.

Trudie Götz a ajouté qu’elle ne prévoyait pas de sanctions disciplinaires contre son employée. « C’est une vendeuse très qualifiée. Elle travaille aussi dans la boutique de Saint-Moritz et a l’habitude de traiter avec des clients prestigieux », a-t-elle affirmé.

Cette affaire tombe mal pour l’image de la Suisse outre-Atlantique. Aux Etats-Unis, toutes les déclarations d’Oprah Winfrey ont un écho retentissant dans la population. Sa fortune est estimée à 2,8 milliards de dollars.

Source : Le Figaro

 

 

 

About Bous

Créateur du site Bstar. Passionné de sport, musique, et développement personnel. Adage préféré : Vie tes rêves au lieu de rêver ta vie !
Que pensez vous de l article ?