Husain Abdullah est un joueur NFL de religion musulmane se fait sanctionner pour s’être prosterné après un touchdown, Une sanction justifié ?

Contre les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, Husain Abdullah des Chiefs de Kansas City a réalisé l’un de ses rêves en inscrivant son premier touchdown après une interception sur le quaterback vedette Tom Brady, lundi 29 septembre. Cette performance n’a pourtant pas fait la une des journaux aux États-Unis pour des raisons sportives. Le joueur a été sanctionné pour avoir fêté son touchdown par une prière. Après avoir franchi la zone d’en-but adverse avec le ballon, ce fervent musulman s’est laissé glissé et s’est prosterné sur le sol.

L’arbitre l’a immédiatement sanctionné par une pénalité de 15 yards sur l’action suivante pour avoir transgressé le règlement de la NFL, le championnat nord-américain de football. Selon celui-ci, les joueurs ont en effet l’interdiction de se lancer dans des célébrations excessives alors qu’ils sont sur le terrain.

Voici la vidéo en question:

http://youtu.be/88LuwyuUwZk

Deux poids, deux mesures?

Mais cette sanction a rapidement suscité de vives critiques dans les médias. De nombreux magazines sportifs ont jugé que cette pénalité n’avait pas lieu d’être. « Ce qu’Husain Abdullah a fait n’était pas un geste anti-fairplay. Il s’agissait juste d’un moment personnel entre lui et la force divine auquel il croit », peut-on ainsi lire sur le site SB Nation. Pour le « New York Times« , ce cas démontre également que la NFL n’agit pas de la même manière selon les croyances des joueurs : « Les joueurs ont l’habitude de remercier Dieu après les touchdowns. De manière évidente, Tim Tebow, l’ancien quaterback des Broncos de Denver, posait un genou à terre après avoir marqué », a ainsi expliqué le journaliste Ken Belson en faisant référence à un joueur chrétien, qui s’est fait connaître dans le monde entier pour ses prières en plein match.

Le conseil des relations américano-islamiques a même protesté contre cette sanction dans un communiqué adressé à la NFL : « Afin de ne pas laisser penser qu’il existe deux poids, deux mesures, nous demandons aux officiels de la Ligue de clarifier leur règlement sur la prière et de reconnaître qu’ils ont fait une erreur dans cette affaire ».

Face à ces critiques, les responsables du football américain n’ont pas tardé à faire leur mea-culpa. Le joueur ne va pas écoper d’une amende pour ce geste.

« Husain Abdullah n’aurait pas dû être pénalisé pour un comportement non fairplay après son touchdown », a déclaré le porte-parole de la NFL Michael Signora dans un email adressé au journal « USA Today ».

Le premier concerné a, lui, joué la carte de l’apaisement. Husain Abdullah a expliqué après la rencontre qu’il était « tout simplement un peu trop excité » et que l’arbitre l’avait seulement puni « pour sa glissade ». Le joueur n’a en tout cas jamais caché ses convictions religieuses. Musulman pratiquant, il a préféré mettre en parenthèse la saison 2012 pour effectuer le pèlerinage à la Mecque avec son frère Hamza, lui aussi professionnel de football. Sur son compte Twitter, il publie régulièrement des messages dans lesquels il partage sa foi. Il a d’ailleurs remercié ses supporters pour leur soutien après cette sanction.

Source : France 24

About Bous

Créateur du site Bstar. Passionné de sport, musique, et développement personnel. Adage préféré : Vie tes rêves au lieu de rêver ta vie !
Que pensez vous de l article ?