Le rappeur Lupe Fiasco a menacé Kid Cudi

L’union sacrée n’est pas de mise chez les rappeurs US non plus. En concert ce week end dernier, Lupe s’en est encore une fois pris à Kid Cudi. On peut dire que Lupe ne lâche pas l’affaire, car l’affaire remonte à janvier.

Après la mort de Michael Brown à Ferguson en août 2014, tous les rappeurs y étaient allés de leur petit commentaire. Kendrick Lamar se livrant à Billboard déclarait : « Ce qui est arrivé à Michael Brown ne devrait jamais arriver. Jamais. Mais quand on ne se respecte pas nous-mêmes, comment voulez-vous qu’on attende du respect d’eux envers nous ? Ça commence de l’intérieur. Ne commencez pas à manifester, ne commencez pas à piller, ça commence par nous ».

La rappeuse Azealia Banks répondait alors que « c’est la chose la plus stupide qu’elle ait entendue venant d’un noir ». Cette dernière se fait alors moquer par Erykah Badu, qui répond à un fan qu’elle a « essayé » d’écouter Banks sans succès. Kid Cudi surenchérit et tweet : « Chers artistes noirs, ne parlez pas à la communauté noire comme si vous étiez des dons de Dieu pour eux ». Lupe n’appréciant pas ce petit commentaire traite Kid Cudi de « fake ass ». Bref, une intrigue digne de Empire ou Plus Belle La Vie, au choix.

Alors qu’on croyait l’histoire terminée, le rappeur de Chicago s’est livré à une petite pique il y a deux jours: « A tous mes ennemis, vous êtes maintenant pardonnés. A part Kid Cudi car ce n’est pas mon putain de pote, si je le vois dans la rue, ça va être sacrément moche ». On espère que, contrairement à la Fouine et Booba, ce beef ne connaitra pas une fin pathétique sur un parking.

Source :  SURL

About Bous

Créateur du site Bstar. Passionné de sport, musique, et développement personnel. Adage préféré : Vie tes rêves au lieu de rêver ta vie !
Que pensez vous de l article ?