Lil Wayne a encore été victime d’un canular de très mauvais goût

Lil Wayne de son vrai nom Dwayne Carter, a effectivement des raisons d’être « Krazy«  (de rage bien entendu), car hier ce dernier à une nouvelle fois fait l’objet d’un canular de très mauvais goût. En effet, au cours de l’après-midi, la police de Miami Beach a reçu un appel anonyme décrivant quatre personnes blessées par balles, au domicile du rapper. Suite à ce coup de fil, les autorités se sont rendues sur les lieux, toutes les rues aux alentours ont été bloquées, les chaines locales ont interrompu tous leurs programmes pour relayer les images de l’assaut …

Bref, la panique totale. Ce n’est qu’en arrivant sur les lieux que les forces de l’ordre se sont aperçues de la supercherie. En effet, il n’y a pas eu de blessés, pour tout vous dire Lil Wayne n’était même pas chez lui comme l’a confirmé le compte twitter officiel de Young Money. L’interprète du titre « How to love » a simplement été victime de swatting. Le swatting est un terme provenant du mot S.W.A.T (les unités d’élites aux Etat-Unis), utilisé pour définir ce genre de farces. Donc plus de peur que de mal pour Weezy, qui soit dit en passant est toujours dans une situation plus que tendu avec son label Cash Money.

Décidément, on va finir par croire que ça n’est pas son année…..

About Bous

Créateur du site Bstar. Passionné de sport, musique, et développement personnel. Adage préféré : Vie tes rêves au lieu de rêver ta vie !
Que pensez vous de l article ?