On vous parlait depuis quelques semaines de l’intention de Lil Wayne de quitter Cash Money Records, Weezy vient de joindre la parole à l’acte en attaquant en justice  Birdman et son label ‘Cash Money Records’  afin d’obtenir la rupture de son contrat, et le dédommagement qui va avec… 

Une chose est sûre, c’est que la situation s’envenime très rapidement …

D’après la plainte obtenue par TMZ, Lil Wayne prétend que Birdman et son label n’ont pas respecté leur part du contrat en retenant des dizaines de millions de dollars que Cash money aurait dû lui payer avec la sortie de son dernier album Carter V prévu initialement pour le 28octobre 2014 et qui n’a toujours pas de date officielle de sortie. Officiellement Birdman a déclaré que l’album sortira ‘en temps voulu’… on sent la carotte arriver!

Pour Wayne, si Cash Money ne le paie pas, il est en droit de s’en aller. Mais il ne compte pas le faire seul ! Young Money Entertainment qui est normalement affilié à Cash Money regroupe des artistes signés par Weezy qui ne compte pas laisser les deux frères escrocs s’enrichir sur ses trouvailles. Lil Wayne souhaite ainsi s’en aller avec Drake, Nicki Minaj Gudda Gudda, Jae Millz, Mack Maine, Lil Twist, Tyga, Christina Milian et d’autres.

Mais il ne s’agit pas ici d’une simple déclaration d’émancipation que demanderait Lil Wayne, le jeune Carter poursuit sa maison mère et son mentor, avec lesquels il est depuis les années ’90, pour un dédommagement de 51 millions de dollars ! 

D’après Weezy, il était sensé recevoir une avance de 8 000 000$  en commençant à enregistrer Tha Carter V en décembre 2013 et encore 2 000 000$ une fois l’album fini d’enregistrer fin de l’année passée. Mais il a touché walou...  et comme on vous l’a expliqué sur Bstar c’est au dépend de sa relation avec son Birdman.

On vous tient au courant sur la suite de cette affaire qui risque d’être pleine de rebondissements !!!

@shimikal

Que pensez vous de l article ?