La société Pepsi Co a annoncé qu’elle arrêtait sa collaboration avec le patron du Ymcmb Lil Wayne pour ses paroles irrespectueuses envers Emmet Till.

Les rappeurs perdent-ils la cote envers les sponsors ? C’est en tout cas à la mode en ce moment chez les compagnies de virer des rappeurs ayant des paroles un peu trop irrespectueuse. Après Rick Ross qui s’est fait virer de Reebok pour ses paroles choquantes envers les femmes, c’est Lil Wayne qui vient de perdre un contrat avec Mountain View ( qui appartient à Pepsi) pour son commentaire sur Emmet Till.

Lil Wayne a en effet dit dans le titre de future Karaté Shop : «Bais* la comme Emmet Till.» Jusque-là rien de bien méchant me diriez-vous. Sauf qu’Emmet Till était un jeune noir américain qui a été assassiné a l’âge de 14 ans pour avoir flirté avec une fille blanche.

Pepsi n’a donc pas apprécié ces paroles, et a décidé de se séparer de Weezy. Lil Wayne a bien tenté de s’excuser auprès de la famille d’Emmet, mais les excuses n’ont pas changé grand-chose à la situation embarrassante dans lequel se trouve le patron du Ymcmb.

Alors est-ce une bonne chose que les rappeurs soient sanctionnés lorsqu’ils dépassent les bornes ?

En tout cas ils vont devoir regarder leurs paroles avant de les dévoiler au monde entier.

About Bous

Créateur du site Bstar. Passionné de sport, musique, et développement personnel. Adage préféré : Vie tes rêves au lieu de rêver ta vie !
Que pensez vous de l article ?