Jay Z a décidé d’investir dans le « Uber » des jets privés