Le chanteur Rnb Frank Océan a enfin décidé de s’exprimer dans  le magazine GQ, sur la news qui a choqué le monde du hip-hop et rnb mondial : son homosexualité.

Le magazine GQ a décidé de frapper fort pour lancer son numéro spécial Men of the Year.

Après avoir interviewé Rihanna, le magazine s’est attaqué à un autre artiste qui a fait le buzz en cette année 2012, le chanteur du groupe Odd Future Frank Ocean.

Le talent du crooner, n’est plus à prouver, mais ce n’est pas la musique de  Frank qui a fait le buzz il y’a quelque mois.En efffet   la révélation de son homosexualité à travers une lettre  a mis le chanteur sur les feux des projecteurs.

Depuis cette lettre il ne s’était pas exprimé sur cette nouvelle qui a choqué le monde du hip-hop et rnb mondial, jusqu’à aujourd’hui dans son interview pour GQ.

Voici  l’interview :

 Sur sa réaction lorsqu’il a posté la lettre : «Le soir où je l’ai posté, j’ai pleuré comme un put*** de gamin. C’est comme si tout mon état d’esprit avait changé d’un coup. Et j’étais heureux. Je n’avais pas été aussi heureux depuis si longtemps. J’ai été triste depuis, mais c’est une tristesse différente. Il y a comme quelque chose de magique qui se déclenche quand on est honnête, et que l’on dit la vérité.»

 Sur la peur que sa bisexualité puisse détruire sa carrière : «J’ai eu ce genre de peur. Dans la musique black, nous avons tellement de mal à accepter et à être tolérant envers ce genre de situation. C’est un problème qui est enraciné vous savez.» «Pendant mon enfance, il n’y avait personne dans ma famille, même pas ma mère, de qui je pouvais dire :’Je sais que tu n’as jamais dit de choses homophobes. ‘ Donc vous voyez, tu t’inquiètes des personnes du monde de la musique que tu as entendue parler de cette façon.»

 Sur le timing entre la sortie de son album et son coming out : «certaine personne disent :’Il raconte qu’il est tombé amoureux d’un mec pour faire le buzz.’ Comme si c’était la meilleure façon de faire du buzz dans le monde du hip-hop et rnb. Donc je savais que ma déclaration, devait être en fusion avec un des plus brillants albums sorti par quelqu’un de ma génération.»

 Sur sa rencontre avec Odd Future : «A 20,21 ans, j’avais quelque chose comme 200 000 dollars grâce à mes productions et mes écritures de chansons, une belle voiture, un appartement à Beverly Hills mais j’étais misérable. Du fait de ma relation amoureuse, et mon cœur brisé. Et simplement misérable à cause de ce fardeau que j’avais. Et là je rencontre se groupe d’esprit libre et leur esprit je m’emballe les coui*** m’a complètement changé. Cette mentalité de faire ce que tu veux par toi-même m’a complètement enveloppé.»

Voici la séance photo réalisé par Frank et son groupe Odd Future :

About Bous

Créateur du site Bstar. Passionné de sport, musique, et développement personnel. Adage préféré : Vie tes rêves au lieu de rêver ta vie !
Que pensez vous de l article ?