Drake accusé de plagiat a préféré sortir les billets vert pour éviter tout procès.

Il y a quelques mois nous vous disions que Drake s’était fait violemment attaqué par un ancien rappeur de la Bay Area. Le rappeur du nom de Rappin’ 4-Tay accusait Drizzy d’avoir volé ses lyrics, et de les avoir réutilisé sur le titre Who Do you Love en featuring avec YG.

Aujourd’hui 4-Tay ne se plaint plus. La raison ? Les $$$ bien sur !

Drake (ou plutôt Cah Money) a choisi de payer le rappeur une somme de 100 000 dollars afin qu’il se taise et annule ses poursuites.

En même temps ils n’avaient pas vraiment le choix quand on voit à quel point Drake avait plagié Rappin’ 4-Tay

Drake Couplet :

« I got a shorty name Texas and / She got a buddy name Young JB and now you know the deal / We turnt up in the studio late night / That’s why the songs that you hear are comin’ real tight. »

4-Tay couplet sur le titre Playaz Club sorti en 1994 :

« I got a ho named Reel-to-Reel / She got a buddy named SP 12, now you know the deal / We gets freaky in the studio late night / That’s why the beats that you hear are coming real tight. »

heureusement pour Drizzy que Cash Money a su rapidement calmer cette affaire. Car après que le tennisman Nick Kyrgios (celui qui a battu Rafael Nadal à Wimbledon) l’a accusé de l’avoir fait presque perdre un match de tennis, cette histoire de plagiat aurait pu causer du tort au patron du label OVO….

About Bous

Créateur du site Bstar. Passionné de sport, musique, et développement personnel. Adage préféré : Vie tes rêves au lieu de rêver ta vie !
Que pensez vous de l article ?