Le propriétaire des Los Angeles Clippers Donald Sterling a été banni à vie pour ses propos racistes et condamné à une amende de 2,5 millions de dollars

Donald Sterling  propriétaire des L.A. Clippers depuis 1981 a été banni à vie de la NBA pour propos racistes. Il ne pourra plus avoir aucune activité en relation avec la NBA, ni même assister a un match. Il a aussi été condamné à une amende de 2.5 millions de dollars, cette somme sera reversé à des associations qui lutte contre le racisme.

Pour rappel, un enregistrement  téléphonique entre Donald Sterling et son ex petite amie V.Stiviano a été publié sur internet. Voici ce que l’on pouvait entendre:

« Pourquoi prends-tu des photos avec des minorités? Pourquoi ? C’est comme si tu parlais à un ennemi.
Ça me dérange beaucoup que tu t’affiches avec des personnes noires. T’es obligée ?

Je ne veux pas que tu les détestes mais plutôt que tu les aimes en privé. Dans la vie de tous les jours et en privé tu peux être avec eux mais pourquoi rendre ça public sur Instagram et pourquoi les amènes-tu à mes matchs.

Tu peux faire ce que tu veux, tu peux coucher avec eux, tu peux les faire venir ici, tu peux faire ce que tu veux. La seule chose que je te demande c’est de ne pas mettre ça en avant ça et de ne pas les amener à mes matchs

C’est dommage que tu ne puisses pas admirer Magic Johnson en privé. Je me fous que tu l’admires, que tu le fasses venir, que tu le nourrisses. Tu peux faire ce que tu veux mais ne mets pas ça sur Instagram pour que le monde entier puisse le voir et qu’ensuite ils m’appellent. Et ne l’amène pas à mes matchs, compris ? « 

Drôle de façon d’agir pour un propriétaire d’une équipe de basketball où plus de la moitié sont noires dont le coach Doc Rivers. Ces propos une réaction du président Barack Obama ainsi que celles de plusieurs rappeurs dont Lil Wayne et Meek Mill

Regardez-les ici:

« Ce message est destiné a ce fils de p*** de Donald Sterling! Va te faire f**** c’est simple et facile! Si j’étais un fan des Clippers je ne le serais plus, c’est simple. Si j’étais un joueur des Clippers tu ne me verrais plus sur le terrain en uniforme. Des excuses ne marcherons pas pour moi, une réunion ne marcheras pas pour moi ni même des excuse au vestiaire. La fierté et le respect font parties du sport,  alors a la place d’un joueur des Clippers avec de la fierté et du respect, je ne comprendrais pas que la personne qui est propriétaire de l’équipe pour laquelle je joue n’ait de respect ni pour moi ni pour mon entourage alors que je me défonce jours et nuits pour gagner afin de le rendre plus riche et joyeux?! Non! Donc si je serais un joueur des Clippers je ne le serais plus aujourd’hui. »

Donald Sterling est la définition du racisme.. Il pourrait être ton juge… Ton docteur…. Ton professeur etc… Je parie que rien ne lui arriveras!

 

 

About Bous

Créateur du site Bstar. Passionné de sport, musique, et développement personnel. Adage préféré : Vie tes rêves au lieu de rêver ta vie !
Que pensez vous de l article ?