Comme chaque année Bstar vous présente son top 20 des meilleurs albums de l’année !

Le mois dernier nous avons lancé les BstarAwards pour que vous puissiez élire le meilleur album de l’année 2016.

bstar-awards-album-de-lannee-recupere-copie-2

Maintenant c’est à notre tour de vous donner notre top 20 des meilleurs albums de l’année 2016. C’est parti !

20. Drake Views

drake

Drake a sorti son album tant attendu, Views, le 29 avril, créant l’hystérie habituelle sur les réseaux sociaux. Avec ses hits tels que One Dance et Hotline Bling, Drake s’impose comme une icône pop, au delà du Rap. L’album alterne morceaux rythmés comme « Controlla » et morceaux un peu plus rap faisant la part belle au lyrics et au flow comme Grammy en feat avec Future. De plus en plus d’auditeurs considèrent Drake non plus comme un rappeur à part entière, mais force est de constater qu’il en reste néanmoins un poids du lourd game au vu de son succès commercial.

19. I Told You – Tory Lanez

tory

Avec son single « Luv » Tory Lanez a pu donné un extrait de son album qui a suscité la curiosité vis à vis de son projet. Son album ne se résume pas à  un seul morceau. Il fait étalage de son talent de chanteur sur des instrus mélodieuses, donnant un résultat plus que satisfaisant. il n’a pas déçu sa fan base, et il aurait même pu élargir son public en faisant quelques featurings.

18. Streets Of Compton – The Game

game

L’un des rappeurs les plus productifs du Rap US a sorti un album en Juin 2016. 11 titres sur lesquels il martèle des instrus estampillées cote ouest avec son flow énergique et ses punchlines efficaces. Cet album est sombre, comparé à ses albums précédents, on ressent la volonté de Game de vouloir rapper un peu comme « à l’ancienne » . Une chose est sûre The Game déçoit rarement, en dépit de sa productivité qui est largement au dessus de la moyenne et cet album le confirme encore une fois.

17. Islah – Kevin Gates

kevin-gates

Kevin Gates a bâti son succès autour de ses mixtapes, se faisant connaître auprès d’un véritable public de passionnés. Le plus difficile après ça est de confirmer son succès avec un album. Difficile car sur un album on est plus encadrés, notamment par les Directeurs Artistiques qui influent sur les projets dans le but d’avoir un véritable succès commercial en dépit d’une réelle expression de l’univers artistique. (On pense au premier album de French Montana assez différent de ses mixtapes). Kevin Gates a su résister en faisant un album rap, assez proche de son univers. Un album incluant des hits tels que 2 phones ou  Really Really, mais aussi des morceaux agréablement surprenants tels que Thought i Heard et One Thing. Un album à écouter donc, si vous ne connaissez pas l’artiste.

16. Kairi Chanel – Dave East

dave-east

On vous a déjà parlé de cet artiste dans notre rubrique Qui est ce. Dave East est un artiste faisant partie des révélations de l’année. Son premier album n’a pas déçu, la plume est travaillée, le flow est posé ce qui donne un album agréable à écouter. On aime son storytelling dans son morceau « Keisha » qui est pour nous l’un des meilleurs morceaux de l’album. Ses featurings sont intéressants, il a réussi à attirer quelques gros noms. Un bon album rookie de la part de Dave East !

15. EVOL – Future

future

Le titre de cet album résume tres bien l’état d’esprit de Future pour ce projet. Faisant un jeu de mot entre Evolution et Love, Future a voulu démontrer qu’il évoluait après son histoire d’amour avec Ciara tout en faisant ce qu’il sait faire de mieux. EVOL soit LOVE à l’envers, est une alternance de puissance, avec un morceau comme  « Maybach » et de tranquillité, avec le morceau Low Life. Au final Future a fait du Future. Des instrus venues d’ailleurs, un flow bien distingué et le tour est joué. Les fans de Trap ne seront pas déçus.

14. Major Key – DJ Khaled

dj-khaled-major-key

Major Alert ! Si vous suivez DJ Khaled sur Snapchat, vous avez surement du entendre ses fameuses « Major Key ». Si vous êtes allés en club cette année, vous avez forcément entendu le hit « I got the Keys ». Ce qui a de plus surprenant dans son album, c’est que c’est un véritable condensé de hits. DJ Khaled confirme son statut de numéro 1 lorsqu’il s’agit de produire des hits, ce qui a de plus intéressant c’est sa capacité à attirer des grands noms sur ses morceaux que ce soit des OG (Jay-Z, Nas, Fat Joe, Busta Rhymes, Jadakiss) ou des jeunes qui s’installent ou déjà confirmés (Future, Kendrick Lamar, J Cole, Drake). La seule chose qui nous vient à l’esprit en écoutant cet album, c’est TURN UP !

13. We got it from Here… Thank You 4 Your Service – A Tribe Called Quest

tribe-called-quest

Les amoureux du rap Old School, cet album est un véritable retour au source de la part du légendaire groupe du Queens. Certains diront que c’est dépassé, mais ils ont su rester fidèles à leurs origines tout en apportant leur touche de modernité. Q-Tip est toujours aussi impressionnant au micro. Même sans le défunt Phife Dawg, Le groupe a su délivrer un album de qualité.

12. Untitled – Kendrick Lamar

kendrick

Kendrick Lamar a sorti un album surprise (et sans titre) en 2016. Et quelle surprise ! Un album de 8 titres alternant Jazz et Groove Rappelant par moments sa mixtape « Overly Dedicated ». Kendrick Lamar confirme projet après projet sa place parmi l’élite de ce qui se fait en ce moment sur la scène Rap Outre Atlantique.

11. 4 Your Eyez Only

j-cole

2 semaines environ. C’est le laps de temps qu’il y a eu entre l’annonce de son nouvel album et la sortie de celui ci. 4 Your Eyez Only, est comme son nom l’indique un album ou J. Cole expose son point de vue sur des sujets différents, dans toute son authenticité. Un album sans featuring comme le précédent, mais d’une qualité exceptionnelle d’un point de vue lyrique et instrumental. Le succès est déjà au rendez-vous pour son album, J Cole confirme son statut de poids lourd du Rap US.

10. Too High To Riot – Bas

bas

Bas est un artiste signé sur le label de J. Cole, on peut donc s’attendre à de la musique de qualité. Bas signe ici un album de très bonne qualité, la plupart des instrus sont produites par Ron Gilmore, qui avait réalisé les productions de son projet précédent. Cet Album est bon (les titres Night Jobs et Housewives valent vraiment la peine d’être écouté !) on sent qu’il y a une véritable recherche artistique, cependant il manque le « banger » qui lui permet de rester dans la tête des auditeurs. Nul doute que Bas, finira un jour par sortir de l’ombre de J. Cole.

9. Atrocity Exhibition – Danny Brown

danny-brown

La route vers la reconnaissance a été longue pour Danny Brown. Avec cette album on peut dire qu’il mérite amplement le succès qu’il a ! Un excellent album très funk et groove qui colle très bien avec sa voix haut perchée. Son flow est vraiment unique en son genre, les instrus vous maintiennent sur un rythme très élevé et les morceaux s’enchainent de manière assez fluide. du lourd !

8. Legends Never Die – Chinx Drugz

chinx

Que Chinx Drugs repose en paix. Cet artiste décédé en 2015 avait plusieurs morceaux enregistrés avant sa mort qui n’étaient pas encore sortis. Cet album post-mortem nous révèle à quel point Chinx était un artiste prometteur, son flow mélodieux sur des instrus très travaillées sont comparables aux couplets d’un Max B (qui est considéré comme le mentor de French Montana). L’esprit de Coke Boys est bien dans cet album, pour ceux qui suivent le label depuis ses débuts, même s’il n’est plus parmi nous, Chinx ne déçoit pas.

7. The Life Of Pablo – Kanye West

life-of-pablo

Vous connaissez tous Kanye West. Son album Life Of Pablo est définitivement l’album qui nous permet de rentrer un peu dans sa tête. Certains le traiteront d’escroc, d’autres de génie, mais il est indéniable que Kanye West est l’un des artistes les plus influents et magnétiques de sa génération.

Son album est plus qu’original c’est un véritable ovni. Il ne peut s’apprécier dès sa première écoute, mais à  force il en devient presque envoûtant. Il arrive à  tirer le meilleur des artistes avec qui il collabore, la est une de ses plus grandes forces. Il a réussi à  attirer les grands noms du Game. N’en déplaise à certains, Kanye prouve avec cet album, qu’il est un artiste à part entière.

6. Flatbush Zombies A Laced Odyssey

flatbush

6. 3001 : A Lacey Odyssey

Les Flatbush Zombies ont sorti leur premier album en mars 2016. Le groupe de la East-Coast ou « Beastcoast » comme ils aiment se faire appeler, a signé un opus dans la même trempe que leurs mixtapes, des instrus monstrueuses et étranges pour nous plonger dans un univers qui leur est très propres. Cet album ne décevra pas les fans de la première heure, petit à petit Les Flatbush Zombies creusent leur trou dans le rap Game.

5. The Sun’s Tirade – Isaiah Rashad

isiah-rashad

Décidément TDE ! Isaiah Rashad grâce à son album The Sun’s Tirade a permis d’accentuer la présence de TDE en cette année 2016. Cet opus fait honneur au « hip-hop » des origines : productions travaillées avec des lyrics qui le sont tout autant. On sent une réelle progression par rapport à son premier projet et on sent aussi que Kendrick Lamar est son mentor. En résulte un album de qualité, homogène et assez intime.

4. Birds in the Trap Sing McKnight – Travis Scott

travis-scott

L’album Sophomore de Travis Scott est très réussi, un peu comme YG, il y évoque des sujets très intimes «  first take » il alterne aussi entre des sujets divers tels que son rapport à la rue, son rapport au succès sous l’ombre des projecteurs. Il réalise très peu de featurings sur cet album, mais les instrus sont très travaillées et cela donne un résultat satisfaisant. Must have !

3. Blank Face – Schoolboy Q

schoolboy-q-blank-face

Le nouvel album de Schoolboy Q, sorti en juillet 2016 est sorti pour relever un collectif TDE légèrement décevant au vu de son potentiel, mis à part Kendrick Lamar. Schoolboy Q signe ici un opus sombre, ce qui lui correspond plutôt bien vu la qualité de l’album. Schoolboy Q y révèle ses faiblesses, ses doutes et ses peurs face à plusieurs épreuves de la vie. On y trouve des featurings avec des artistes de la West Coast, que ce soit de la nouvelle école (Vince Staples, Anderson Paak) ou de l’ancienne école comme E-40 et Dogg Pound. Un album à écouter ne serait-ce que pour son originalité (le gros banger that part avec Kanye West et le titre By Any Means font très mal !).

2. Coloring Book – Chance The Rapper

chance-the-rapper-the-color-book

Après sa mixtape qui l’a révélé au grand public « Acid Rap » Chance the Rapper est revenu avec son album/Mixtape « Coloring Book » Comme son nom l’indique, cet album a apporté un véritable vent de fraîcheur, notamment grâce aux inspirations de Chance The Rapper issues du Gospel. Cette album lui a permis de remporter le titre de meilleur nouvel artiste hip-hop et de Meilleure Mixtape aux BET Awards. Un album à écouter encore et encore !

1. YG Still Brazy

yg

Et voici notre number 1 ! Après son premier (et excellent) album My Krazy Life, YG revient avec son Sophomore album, Still Brazy  (Il a remplacé le C de Crazy car c’est un Blood, fameux gang de Los Angeles, rival des Crips). Cet album s’avère être une suite logique de son premier album avec des instrus bien rythmées typées de la cote ouest. On y remarque toutefois une touche beaucoup plus personnelle, avec des morceaux tels que « Who Shot Me » ou il revient sur la période ou il s’était fait tirer dessus, ou « Gimmie Got Shot » et le rapport qu’il entretient avec un certain type de personne dans son entourage depuis son succès. Cet album contient aussi quelques hymnes de la côte ouest à l’image de « Twist My Fingas » ou « Why You Always Hatin » en featuring avec Drake. Les deux premiers albums de YG sont à l’image du premier album de Snoop Dogg « Doggystyle ». YG ne fait pas qu’enchaîner les hits, il décrit un mode de vie Californien lié de près de ou de loin à la vie de rue, avec ses joies, ses drames et ses problèmes.

Et voila pour l’année 2016 ! Alors que pensez vous de notre classement ? Donnez votre avis 😉

Que pensez vous de l article ?