Le règne  sans partage de Booba depuis plus de 20 ans sur le rap français va t’il prendre fin ? C’est ce que l’on vous propose d’analyser dans ce nouvel article Bstar !

Il y a un peu plus de 5 ans (ouai ça date !) ont lançait une série de deux articles avec pour titre :

Pourquoi Booba est devenu l’intouchable du Rap Français.

Notre analyse semblait juste puisqu’après la sortie de notre série d’articles Booba sortait l’album représentant exactement le personnage qu’il était devenu :

Trône

Et le symbole de cette image utilisé par Booba se manifestait sur un outil : Instagram. Le rappeur y a trouvé un terrain de jeu qui lui allait parfaitement et là où il a pu déverser toute sa rage sur tout le rap français alors qu’avant l’avènement des réseaux sociaux B2o était un artiste qui entretenait une mystique et le secret autour de lui.

Mais depuis 2017 bien de choses ont changés !

En effet en 2020 la carrière de Booba semble être en danger. Ce n’est pas la première fois que ça lui arrive (Souvenez vous de l’échec de 0.9), mais cette fois ci il risque bien de subir le coup de grâce. Cependant à la grande différence de 2008 où l’échec de 0.9 avait été un véritable choc pour lui puisqu’il semblait au sommet après la sortie de Ouest Side Booba semble totalement conscient que la fin de son règne sans partage sur le Rap Français touche bientôt à sa fin.

Alors pourquoi son règne touche peut être bientôt à sa fin :  Voici les raisons

  1. Booba s’est piégé à force de clasher tout le rap français

Ce n’est un secret pour personne : Le sport favoris de B2o est de clasher tous les rappeurs du rap français. Au point même qu’il en a fait une priorité passant avant la musique. Stratégie payante au départ car elle permettait d’être quotidiennement dans l’actualité du rap français et donc d’occuper le terrain. Elle était aussi parfaitement adapté à son époque puisque les jeunes friand d’instagram ont adopté rapidement la piraterie. Mais cette stratégie a fini par le trahir et son trône a commencé à se fissurer à cause de deux de ses propres poulains.

On va pas vous refaire toute l’histoire mais Kaaris a débarqué au top du rap game lorsque Booba l’a mis en avant avec le titre Kalash (bon allez on se le refait pour la nostalgie 🙂 )

Ayant enchainé avec un des plus gros classic de la décennie 2010 OR Noir, K2A avait déjà prouvé par la musique qu’il était monstrueux. Bien qu’il est plusieurs fois nié avoir clashé Booba lors de son freestyle sur Skyrock il est difficile de croire que ça n’était pas été le cas. Le timing entre le début de ses embrouilles avec Booba (notamment car il aurait refusé de s’attaquer aux ennemis de Booba Rohff et La Fouine. Et tout comme musicalement, Kaaris a été le premier adversaire de Booba qui semblait à la hauteur du Duc en ce qui concerne les clashs. En effet comme B2o il est rentré dans le jeu des attaques sur les réseaux sociaux et a réussir à tenir tête au rappeur exilé à Miami. Et rien que par le fait qu’il ai pu résister toutes ces années, Kaaris a été le premier à fissurer le Trône du Duc.

Damso

L’autre rappeur ayant mis un gros coup de poing à la carapace qui semblait si indestructible de Booba est un autre rappeur qui a percé après avoir reçu le soutient de Booba. Damso : Mais contrairement à Kaaris Damso a utilisé une stratégie qui si bien géré peu s’avérer destructrice : La stratégie du silence et de l’ignorance. En effet alors que Booba s’acharnait sur le rappeur de Bruxelles Damso n’a tout simplement pas calculé son ancien mentor ce qui a rendu fou de rage le rappeur de Boulbi au point qu’il ait sorti du cadre des réseaux sociaux pour l’attaquer dans son clip Glaive. Mais comme pour Kaaris au final on en revient toujours à la musique. Et de ce côté là Damso a su se forger une fan base suffisamment forte pour ne pas être inquiété par les agissements de son ancien mentor.

Allez on se remet aussi un de leur feat pour se faire plaisir 🙂

Ces deux anciens poulains ont donc aidé à fissurer salement le trône du Duc car ils ont tous les deux une fan base solide et qu’ils ont enchainé les hits même après le clash avec Booba. Un troisième invité et est en train d’envoyer les dernières droites sur le trône :

Rohff

L’ennemi juré de Booba est de retour ! Alors qu’il semblait être fini tel un phoenix Rohff est revenu pour hanter les nuits du Duczer. Et un élément très important a changé chez Rohff : Le rappeur comoriano a muri et a finalement compris que les clashs sur les réseaux et la musique étaient plus un jeux et du bruit que de véritables attaques nécessitant d’être régler en face à face comme un jeune fougueux de quartier. Et à partir de cette prise de conscience Roh2f est devenu inarrêtable clashant Booba sur les réseaux sans relâche balançant de gros dossier et en l’appelant Erk Elie !

 2. Booba n’arrive pas à convaincre la nouvelle génération

L’une des plus grandes forces de Booba a toujours été sa capacité à capter la nouvelle génération de jeunes. Avant d’aller plus loin faisons un peu de mathématiques :  considérons qu’une génération représente 5 ans. Le premier grand succès de Booba date de 2000 avec le crime paie. Sachant qu’a l’époque il avait 24 ans et que le rap est une musique écoutée par des jeunes à partir de l’adolescence, il avait déjà 2 générations dans sa poche. maintenant si vous faites 20/5, vous avez 4 générations supplémentaires qui ont été touché par le rappeur de Boulbi. En plus de ça au fil des années Booba a su se construire une fan base féminine fidèle et nombreuse. Et c’est bien pour cette raison qu’il est le seul rappeur de sa génération encore capable de remplir un bercy ou un U arena.

Mais bien qu’il ait réussi à faire tout ça, Booba est conscient d’une chose : Pour survivre il faut absolument convaincre la nouvelle génération, et cette nouvelle génération Z n’adhère pas au Duc de Boulbi. La preuve la plus frappante se trouve sur son compte twitter. Le réseau social de l’oiseau bleu a littéralement été pris d’assaut par la génération Z et à chaque fois que Booba tente d’y faire sa place il se fait durement rejeté. Voici des exemples cinglants :

Il le dit lui même à plusieurs reprises dans deux de ces récents titres :

En effet il le dit lui même dans ces deux derniers titre 5G et Azerty.

Dans 5G il dit :

 » Qui va m’arrêter peut être la 5G traqués ces encu** savent tout ce que je fait »

Et dans Azerty il dit :

« Fini l’heure de la mijote les carottes sont cuites fuck Azerty  » ou encore « l’ambiance n’est pas à la fête j’aurais dû viser la tête.

Il y a une troisième raison mais nous ne la dévoilerons pas sur cet article. Elle sera évoqué dans un autre article

Conclusion : Le règne de Booba est-il finit ?  A notre avis non. Comme expliqué dans nos 2 articles « Pourquoi Booba est devenu l’intouchable du Rap Français. » Booba pourrait continuer de faire des hits jusqu’à la fin de ses jours tellement il arrive à capter l’attention et créer la polémique. Sa stratégie du K.O fait qu’il reste toujours dans l’actualité. Il l’a encore prouvé avec son tout dernier titre « Ratpi World »  en étant numéro 1 des charts. Mais là n’est pas le plus important. En effet ce n’est pas sa carrière qui est aujourd’hui en jeux mais sa legacy (patrimoine en français).

 Quel marque va t-il laisser sur le rap français ? Quel héritage ?

Seul l’avenir nous le dira, un avenir qui devrait arriver rapidement puisque son dernier album  ULTRA devrait sortir le 5 Mars. La qualité musicale et la réussite commerciale de cet album va donc beaucoup jouer sur l’image que Booba va laisser sur une musique qu’il a dominé pendant tant d’année !

Vous avez kiffez l’article ? Si Oui suivez nous sur nos différents réseaux pour ne pas rater la suite !