50 Cent a pété les plombs et frappé la mère de son fils. Résultat le patron du G-Unit risque 5 ans de prison.

Curtis Jackson, plus connu sous son nom d’artiste 50 Cent, a été accusé d’avoir frappé son ancienne petite amie, le 23 juin dernier à Los Angeles.

Le rappeur de 37 ans fait face à cinq chefs d’accusation notamment un de violence domestique et quatre de vandalisme pour avoir saccagé la chambre de son ex.

«La femme a été dans une relation de trois ans avec Jackson et ils ont un enfant ensemble», peut-on lire dans un communiqué.

50 Cent aurait brisé des biens de la jeune femme et aurait donné un coup de pied dans une porte quand elle se serait enfermée dans sa chambre. C’est en donnant ce coup dans la porte qu’il l’aurait blessée.

Le rappeur aurait fait pour plus de 7000$ de dommages dans le condo de sa présumée victime.

Il devrait se présenter en cour le 22 juillet prochain.

S’il est reconnu coupable, il pourrait passer cinq années en prison.

Source : Tvanouvelles

About Bous

Créateur du site Bstar. Passionné de sport, musique, et développement personnel. Adage préféré : Vie tes rêves au lieu de rêver ta vie !
Que pensez vous de l article ?